Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Dakota du Sud et le Nebraska : des Etats qui protègent la Vie

IMPRIMER

De Pierre Lincoln sur kath.net :

Etats-Unis : les Etats du Dakota du Sud et du Nebraska protègent la vie

26 janviers 2022

La gouverneure du Dakota du Sud présente une interdiction de l'avortement en cas de battements de cœur - Le gouverneur du Nebraska instaure une journée de prière pour la fin de l'avortement

Kristi Noem, gouverneur de l'État américain du Dakota du Sud, a annoncé une loi visant à protéger les enfants à naître. La proposition de loi qu'elle a présentée le 21 janvier vise à interdire les avortements dès que les battements du cœur de l'enfant à naître peuvent être détectés. C'est le cas environ à la sixième semaine de grossesse.

"Chaque vie humaine est unique et belle dès le moment de sa conception. Chaque vie mérite notre protection et a le droit à la vie", a souligné Noem dans une déclaration.

Comme au Texas, les plaintes pour violation de l'interdiction de l'avortement seront réservées aux particuliers. Les femmes qui ont recours à l'avortement sont exemptées de poursuites. Les hommes qui ont mis des femmes enceintes par viol ou inceste ne peuvent pas porter plainte.

Une deuxième proposition de loi vise à interdire la prescription de pilules abortives par télémédecine et l'envoi de pilules abortives dans le Dakota du Sud. L'administration Biden a abrogé une disposition fédérale qui interdisait la vente et l'envoi de ces produits.

Selon le bureau de Kristi Noem, le nombre d'avortements a chuté de 80% au cours des dix dernières années.

Pete Ricketts, le gouverneur du Nebraska, a déclaré le 22 janvier comme journée de prière pour la fin de l'avortement. Cette date correspond à l'anniversaire de la décision "Roe v. Wade", par laquelle la Cour suprême des Etats-Unis a légalisé l'avortement dans tous les Etats américains en 1973. La loi sur l'avortement du Nebraska a également été abrogée par cette décision. "Le Nebraska est un Etat qui protège la vie", écrit Ricketts dans sa proclamation.

Outre la prière pour la protection des enfants à naître, le gouverneur invite les habitants du Nebraska à s'engager pour les femmes enceintes et les familles qui se trouvent dans des situations de détresse.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel