Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mémoire de Monseigneur Henryk Hoser

IMPRIMER

Dépêche de l'Agence Fides :

VATICAN - "Le missionnaire, un point de lumière dans l'Église universelle"  : mémoire de Monseigneur Henryk Hoser - Agenzia Fides

VATICAN - "Le missionnaire, un point de lumière dans l'Église universelle" : mémoire de Monseigneur Henryk Hoser

13 septembre 2021  

Cité du Vatican (Agence Fides) - "Tout missionnaire exprime la valeur de la solidarité envers les autres, mais s'il n'y avait pas la solidarité des autres, de tous, envers les missionnaires. Ces derniers ne seraient que le terminal d'eux-mêmes et non un point de lumière de l'Eglise universelle, là où ils offrent leur témoignage, dans des situations souvent difficiles quand elles ne sont pas hostiles". C'est ce qu'a exprimé Son Excellence Mgr Henryk Hoser dans une interview accordée à l'Agence Fides à la veille de son ordination épiscopale. Henryk Hoser, SAC, nommé Secrétaire adjoint de la Congrégation et Président des Œuvres Pontificales Missionnaires le 22 janvier 2005.

Né à Varsovie (Pologne) le 27 novembre 1942, Mgr Henryk Hoser a été président des Œuvres Pontificales Missionnaires de 2005 au 24 mai 2008, date à laquelle Benoît XVI l'a nommé Archevêque de Varsovie-Prague. Il est mort le 13 août 2021, il y a un mois, à l'âge de 78 ans, à l'hôpital du ministère de l'Intérieur à Varsovie. Au cours des mois précédents, il avait été infecté par le coronavirus dont il se remettait, lorsque d'autres complications sont survenues.

Henryk Hoser est diplômé en médecine de l'Académie de médecine de Varsovie. En 1969, il rejoint la Société de l'Apostolat Catholique (Pallottines). Le 16 juin 1974, il a été ordonné prêtre, puis s'est préparé au travail missionnaire au Rwanda, où il est resté de 1975 à 1995. Une longue et intense période au cours de laquelle il a exercé diverses ministères dans le domaine pastoral, il a fondé le Centre médico-social et le Centre de formation familiale. Il a été secrétaire de la Commission épiscopale de la santé, puis également de la Commission épiscopale de la famille, président de l'Association des centres médicaux associés de Kigali (BUFMAR), responsable d'un centre de suivi épidémiologique du sida et de programmes d'assistance psycho-médicale et sociale aux malades. Pendant 10 ans, il a également été supérieur régional des Pallottines. Au nom de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, il a effectué des visites apostoliques dans les grands séminaires des territoires de la Mission.

Le 22 janvier 2005, le Saint-Père Jean-Paul II l'a nommé Secrétaire adjoint de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples et Président des Œuvres Pontificales Missionnaires, l'élevant en même temps à la dignité d'archevêque. Carte. Crescenzio Sepe, Préfet du Dicastère Missionnaire, a présidé son ordination épiscopale le 19 mars 2005, dans la chapelle du Collège Pontifical Urbain. Les Évêques co-consécrateurs étaient Son Excellence Stanislao Dziwisz, secrétaire spécial du Saint-Père, et Son Excellence Mgr Taddeo Ntihinyurwa, Archevêque de Kigali (Rwanda).

Le Pape Benoît XVI l'a nommé Archevêque de Varsovie-Prague le 24 mai 2008. En février 2017, le pape François l'a envoyé à Medjugorje en tant qu'"envoyé spécial du Saint-Siège". En décembre suivant, il est devenu Évêque émérite de Varsovie-Prague et, le 31 mai 2018, le pape l'a nommé visiteur apostolique à caractère spécial pour la paroisse de Medjugorje, pour une durée indéterminée et ad nutum Sanctae Sedis.

Dans une interview à la veille de son ordination épiscopale (voir Fides 18/3/2005), Mgr Hoser a décrit comme suit son expérience missionnaire de 21 ans. "Mon histoire n'est certainement pas différente de celle de tous les autres missionnaires. Pour moi, comme pour tous les missionnaires, il n'y a pas de moment particulier où l'on apprend à être missionnaire. Vous ressentez cette vocation qui change la vie, vous ressentez l'appel du Seigneur, mais vous comprenez ensuite que vous devenez missionnaire avec le temps Ceci arrive par des découvertes successives, à travers les défaites et les succès, par des relations personnelles avec les personnes dans les lieux de mission et plus encore en s'immergeant sans a priori dans leur vie et leurs problèmes ainsi que dans leurs histoires individuelles et collectives. Être missionnaire signifie faire partie de la culture des personnes avec lesquelles vous entrez en contact. En utilisant non seulement leur langue, mais leur langage. Ce qu'on appelle l'inculturation d'un missionnaire est en fait sa capacité à vivre les cultures des peuples qu'il rencontre sur son chemin d'évangélisation".

L'Archevêque Giovanni Pietro Dal Toso, actuel président des Œuvres Pontificales Missionnaires, et donc successeur de Monseigneur Hoser dans cette fonction, a déclaré à Fides : " Je n'ai pas eu l'occasion de connaître personnellement Monseigneur Hoser, mais je sais qu'il était un grand missionnaire, et pour cette raison il a pu remplir son rôle de président des Œuvres Pontificales Missionnaires avec un grand engagement".

Dinh Anh Nhue Nguyen, OFMConv, Secrétaire général de l'Union Pontificale Missionnaire (UPM) et Directeur de l'Agence Fides, a déclaré : "Nous, ici, de l'UPM et en particulier de FIDES, nous souvenons de l'Archevêque Hoser avec une grande gratitude pour son service apostolique et nous nous unissons tous dans la prière pour lui, surtout aujourd'hui, en ce troisième anniversaire de sa mort. Bien que je ne l'aie pas rencontré en personne, je peux dire qu'une trace de son zèle missionnaire et de sa dévotion mariale reste ici à jamais. En effet, je pense à lui chaque fois que j'entre dans la chapelle des OPMs, dédiée à St John Henry Newman (parce qu'il a vécu dans cette partie du bâtiment lorsqu'il étudiait la théologie à Rome), qui a été restaurée pendant la présidence de l’Évêque Hoser et devant laquelle se trouve encore la plaque commémorant le fait et la visite œcuménique de l'archevêque anglican, le Dr Rowan Williams, le 24/11/2006. Nous remercions le Seigneur de l'avoir à la tête des OPM". (S.L.) (Agence Fides 13/9/2021)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel