Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Belgique : 256 prêtres de moins en deux ans

IMPRIMER

De Sud Presse

17 septembre

p. 13 :

Encore moins de prêtres 

Les derniers chiffres sur le nombre de ministres du culte rémunérés par l’État belge illustre deux choses : l’hécatombe de prêtres se poursuit au niveau de l’église catholique tandis que la reconnaissance de nouvelles mosquées traîne… Entre 2018 et 2020, on est passé de 2.535,5 ministres du culte catholique payés par l’État (on parle ici en équivalents temps plein) à 2.279. Soit une perte de 256 prêtres en 2 ans ! « Cela fait 50 ans que ce chiffre diminue. La plupart des prêtres ont plus de 65 ans et visiblement, les décès sont nombreux », observe Caroline Sägesser, docteur en Histoire et chercheuse au Crisp. « Le Covid a peut-être aussi poussé de vieux prêtres à arrêter ». Tommy Scholtès, porte-parole de la conférence épiscopale confirme : « On assiste à un vieillissement général du clergé et les entrées au séminaire ne compensent pas le nombre de décès. Heureusement, à côté des prêtres, nous avons des dizaines de milliers de bénévoles qui animent les paroisses. Il ne faut pas croire que l’église catholique en Belgique est en danger parce qu’il n’y a pas de prêtres ! »

Article complet

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel