Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pays-Bas : va-t-on autoriser la création d'embryons pour la recherche ?

IMPRIMER

Une synthèse de presse de gènéthique.org :

Pays-Bas : vers la création d’embryons pour la recherche ?

31 mai 2022

Aux Pays-Bas, les députés des partis libéraux au pouvoir, le VVD et le D66, travaillent sur une nouvelle législation visant à autoriser la création d’embryons pour les recherches menées dans le but d’augmenter le taux de réussite de la fécondation in vitro (cf. Les FIV sont deux fois moins efficaces que ne le pensent les couples infertiles). Ils veulent également autoriser le diagnostic préimplantatoire (DPI), en cas de « risque que l’enfant transmette des maladies génétiques graves telles que la maladie de Huntington ou la myopathie de Duchenne ». Actuellement le DPI est autorisé pour déterminer si l’embryon lui-même est atteint de la maladie, mais pas pour voir s’il y a un risque que l’embryon la transmette aux générations futures.

Cette proposition de loi ne sera pas présentée au Parlement avant la prochaine période ministérielle « afin d’éviter toute confrontation potentielle avec les deux autres partis de la coalition chrétienne ». Le conseil national de la santé avait indiqué soutenir une modification de la législation. La coalition précédente n’y avait pas donné suite.

---------------

Source : Dutch news (30/05/2022)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel