Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interdite de communier à San Francisco, Nancy Pelosi reçoit la communion à Saint-Pierre

IMPRIMER

De Hannah Brockhaus sur Catholic News Agency :

Nancy Pelosi aurait reçu la communion lors de la messe papale.

29 juin 2022

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, aurait reçu la communion lors d'une messe avec le pape François au Vatican mercredi. Pelosi a pris la communion, selon des sources présentes à la messe, a rapporté Crux le 29 juin. L'Associated Press, citant deux témoins, a rapporté que Mme Pelosi était assise dans la section réservée aux diplomates et qu'elle a communié avec les autres participants. 

En mai, Pelosi s'était vu interdire de recevoir la communion dans son diocèse d'origine, l'archidiocèse de San Francisco. L'archevêque de San Francisco, Salvatore Cordileone, a déclaré que Mme Pelosi ne devrait pas être admise à la communion, ni se présenter pour recevoir l'Eucharistie, tant qu'elle n'aura pas publiquement répudié son soutien à l'avortement.

Mme Pelosi, qui est à Rome pour des vacances en famille, a assisté à la messe du pape François pour la solennité des saints Pierre et Paul dans la basilique Saint-Pierre. Le 20 mai, Mgr Cordileone a déclaré que la décision d'interdire la communion à Mme Pelosi était "purement pastorale et non politique" et qu'elle avait été prise après que Mme Pelosi, qui s'est décrite comme une "fervente catholique", eut repoussé à plusieurs reprises les efforts qu'il avait déployés pour la contacter afin de discuter de son action en faveur de l'avortement.

Le pape François a rencontré Mme Pelosi au Vatican en octobre de l'année dernière.

Commentaires

  • Cette femme politique américaine est aussi catholique que je suis zoroastrien.

    Aux USA, avoir une religion et la pratiquer est un gage électoral.

    On peut donc supposer qu'elle s'est glissé dans la file pour communier et que c'est un défi à son évêque qui l'a privée de communion dans son diocèse.

  • Si vous, catholique pratiquant et que vous souhaitez assister á une messe papale au Vatican, il faudra patienter de nombreuses années.

    Par contre, si vous êtes activistes LGBTQI+&-, pro-avortement et pro-vaccins, alors là, c'est le tapis rouge. Il y a de la place pour demain.

  • 1 Corinthien 11
    "C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur".

    Il y a quelques années, Bergoglio ridiculisait le simple fait d'être à jeun pour recevoir la sainte communion.

    Et puis, il a permis que des protestants communient à St Pierre.

    Que faut-il maintenant penser d'un pape qui tolère qu'une femme qui professe publiquement la foi catholique tout en soutenant et même en promouvant l'avortement ait accès à la communion ?

    Jamais il n'oserait l'excommunier. Ce laisser-faire est scandaleux.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel