Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Biden a commis l’erreur stratégique du siècle"

IMPRIMER

Lu sur 7sur7.be :

“Joe Biden a commis l’erreur stratégique du siècle”

INTERVIEW Que faire, maintenant que les talibans ont repris le contrôle de l’Afghanistan? “Si le pays redevient un nid à terroristes radicaux, ni l’Occident ni la Russie ne pourront le tolérer bien longtemps", déclare David Criekemans, professeur en politique internationale (UAntwerpen/KU Leuven). L’expert n’épargne pas le président américain Joe Biden, qu’il accuse d’avoir commis une erreur monumentale en retirant toutes les troupes militaires américaines d’Afghanistan.

Commentaires

  • Ah bon? Celui que les médias subsidiés déclarent "infaillible" n'aurait pas raison dans tout ce qu'il dit et dans tout ce qu'il fait? Est-ce que les défenseurs de ce président promoteur de l'avortement se seraient fourvoyés en voulant faire porter le chapeau de son échec à un certain Donald Trump qui, selon eux, est le pire Président de l'histoire? Etrange de constater combien ceux étaient tellement volubiles pour critiquer l'un demeurent muets pour critiquer celui qui leur convient...

  • Etonnant ce commentaire venant de vous, Monsieur Snyers.
    Vous qui avez toujours encensé Trump parce qu’il allait se retirer, notamment de l’Afghanistan.
    Et voilà que Biden fait exactement cela...et vous le chargez de tous les maux...

  • 144 milliards de dollars dépensés en pure perte en vingt ans.
    (combien de masques et de lits d'hospitaux ??)
    Des dizaines de milliers de victimes, dont pas mal d'innocents.
    Des Talibans qui héritent d'une panopelie militaire abandonné par les américains. Des hordes de réfugiés en perspective.
    Ces machines de va-t-en guerre, Otan compris, sont des monstres.
    Après le Vietnam, l'Iraq, La Syrie, la Libye, voilà l'Afganistan. Que des désastres. A présent, les américains vont au aller dans l'est du Congo combattre les islamistes. Encore un désastre à venir. Quel monde de fous. Rien n'a attendre de nos "irresponsables" politiques, des médias, et du reste. Mensonges, gaspillages et arnaques.

  • Bien vu, Dan. Mais en réponse à Monsieur Zwinkels: entre le fait d'approuver D Trump pour sa politique non-interventionniste et le fait de soutenir J Biden (qui, il y a 15 jours, s'est moqué d'un journaliste qui craignait qu'un retrait des forces américains donne aux talibans la prise de pouvoir de ceux-ci en l'Afganistan), n'y a t-il pas un abîme? Et cet "abîme" n'est-il entre un président qui n'a jamais voulu provoquer de guerre et un autre président qui, se trompant complètement de stratégie, rend victime tout un peuple? Si la perspective de voir ce pays (en guerre depuis 20 ans) tomber aux mains des islamistes faisait, il y a quelques jours, rigoler J Biden, n'y a t-il pas, au vu des faits, de quoi s'interroger sur sa lucidité? En résumé: non à l'interventionnisme mais non également à des retraits autant intempestifs que non calculés qui plonge une population entière dans la détresse et le désarroi .

  • Que voilà des commentaires" réjouis" en attendant qu'avez-vous fait depuis votre fauteuil ?

  • Et que de commentaires aigris sur les contributions des autres !

  • Payer ! ou casquer si vous préférez.
    788 millions de dollars pour promouvoir l'égalité des genres.
    Peine perdue, la gaypride n'aura pas lieu cette année à Kaboul.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel