Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Emmanuel Macron et le pape François : à tu et à toi

IMPRIMER

Du site du journal La Croix (Loup Besmond de Senneville):

Macron et le pape François, à tu et à toi

En entendant le son accompagnant les images diffusées par le Vatican, il a fallu s’y reprendre à deux fois. Une attention nécessaire pour réécouter cette phrase d’Emmanuel Macron, à la fin de son rendez-vous avec le pape François, vendredi 26 novembre.

Sur la vidéo, donc, le président tend un livre de l’écrivain François Sureau au pape François : « Un petit livre qui est un portrait d’Ignace de Loyola, que tu connais mieux que moi. » En salle de presse, où les journalistes écoutaient attentivement, un confrère a lâché : « Attends ? Il le tutoie ? » Un tutoiement en effet dûment vérifié, y compris dans la suite de la conversation. Emmanuel Macron : « Je t’ai fatigué, avec toutes ces histoires. » Le pape François : « Tu ne m’as pas fatigué », ou encore « Salue ta femme pour moi. » Puis Emmanuel Macron : « Merci de ta patience. Merci. »

Ces paroles entendues au vol ne manqueront pas de provoquer l’agacement. Y compris parmi les plus proches du pape, qui ont souvent un avis bien tranché sur la question. « Je déteste les gens qui tutoient le pape, confiait l’un d’entre eux à La Croix il y a quelques mois. On ne fait pas cela, même si on le connaît depuis des années. Le pape est le pape. » D’autres y verront au contraire un signe de simplicité.

Mais entre Emmanuel Macron et François, il faut y voir la marque d’une complicité évidente, et la confirmation de l’excellente entente entre les deux hommes, vantée d’ailleurs régulièrement par l’entourage d’Emmanuel Macron. Et mise en avant par l’Élysée, à l’approche du début de la campagne présidentielle.

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel