Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Que reste-t-il du communisme en Occident ?

IMPRIMER

De

«Ce qui reste du communisme en Occident»

CHRONIQUE - Du marxisme aux différentes nuances de post-marxisme et de néoprogressisme, féministe ou racialiste, la gauche idéologique continue d’aborder le monde de la même manière.

On commémorera dans quelques jours les 30 ans de la chute de l’URSS, dans une indifférence aussi générale que révélatrice. Alors qu’on ne cesse, à l’Ouest, de guetter toujours la renaissance du fascisme, quitte à se mobiliser contre son fantôme ou d’y assimiler des hommes n’ayant rien à voir avec lui, on semble croire que le communisme, lui, ait disparu sans laisser de traces.

Dans la mémoire occidentale, il ne reste plus qu’un mauvais souvenir. On se souvient bien de Staline, de Soljenitsyne au goulag, et de la chute du Mur, mais tout cela est pour de bon classé dans l’histoire ancienne. Ce qui n’empêche pas quelques nostalgiques, peut-être plus nombreux qu’on ne le pense, de confesser quelques tendresses pour un empire qui, de leur point de vue, était porteur d’équilibre à l’échelle mondiale.

Lire la suite

Commentaires

  • Il me semble au contraire que tout ce qui se met en place actuellement va vers un retour au communisme, mais à l'échelle mondiale cette fois. N'oublions pas les paroles de la Vierge Marie à Fatima, nous avertissant que si le monde ne se convertit pas, la Russie répandra son erreur dans le monde entier. Il ne s'est pas converri, que du contraire!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel