Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Liberté religieuse : conférence le 12 octobre au Parlement européen

IMPRIMER

2023_10_04_11_44_03_Greenshot.png

Tout a commencé par des messages vocaux sur WhatsApp.
Yahaya Sharif-Aminu, un jeune Nigérian, aimait partager ainsi les chansons qu’il avait écrites.
L’une d’entre elles parle d’un imam du dix-neuvième siècle vénéré par le soufisme, le courant de l’islam auquel Yahaya appartient.
Très vite, dans le fil des messages WhatsApp, quelqu’un l’accuse de "blasphème" parce qu’il aurait soi-disant placé l’imam en question au-dessus du prophète Mahomet.

Ce jeune homme reste emprisonné dans l'attente que la Cour suprême entende son cas (aucune date d'audience n'a encore été fixée).
La question de cette affaire est importante non seulement pour Yahaya, mais aussi pour la protection des droits et libertés fondamentaux des minorités religieuses au Nigeria, un pays où en 2022 pas moins de 13 chrétiens ont été tués par jour à cause de leur foi.

Son avocat, M. Kola Alapinni, témoignera devant le Parlement européen à Bruxelles le jeudi 12 octobre à 14h.
Le témoignage sera suivi d'un échange de vues avec des députés européens et des acteurs de la société civile.

Nous souhaitons par la présente vous inviter à assister à cet événement important qui aura lieu le jeudi 12 octobre, de 14h00 à 15h30 – plus d'informations à retrouver dans l'affiche ci-dessus (l'inscription est obligatoire ).

Inscription

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel