Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Flandre : des jeunes athées plus déterminés que les croyants

IMPRIMER

Lu sur de Standaard, p. 14; extrait :

25 août 2021

Les jeunes athées sont aujourd'hui plus radicaux que les croyants

Pour la première fois, la KU Leuven a cartographié l'identité philosophique de plus de 1 000 jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans. Elle concerne les jeunes qui sont inscrits dans une école du réseau de l'Enseignement catholique de Flandre ou qui étudient dans une école supérieure ou une université catholique. Selon l'étude, quelque 6 % des personnes interrogées se disent catholiques, orthodoxes ou protestantes, et un peu plus de 2 % se disent musulmanes. Une personne sur cinq a déclaré qu'elle n'était chrétienne qu'en raison de ses traditions culturelles. Le groupe le plus important (28,5 %) se dit généralement religieux. Ce groupe croit en quelque chose - spiritualité ou mysticisme - mais ne lui colle pas immédiatement l'étiquette de religion. (...) Près de 12 % se disent athées affirmés. "C'est une tendance que nous observons en Flandre depuis un certain temps dans d'autres catégories d'âge", explique Didier Pollefeyt. Ces athées "rabiques" tentent d'imposer leurs vues religieuses aux croyants. Ce groupe montre également une attitude moins tolérante à leur égard. Tout comme les anciens catholiques d'autrefois, pour eux il n'y a qu'une seule vérité.

Recherche complète sur ce site web

Commentaires

  • "Tout comme les anciens catholiques d'autrefois, pour eux il n'y a qu'une seule vérité."
    Pourriez-vous développer cette pensée-là ?
    Est-elle fausse ? En quoi ?
    Est-elle juste ? En quoi ?
    Merci.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel