Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ce mercredi 26 janvier : une journée de prière pour l'Ukraine à l'invitation du pape

IMPRIMER

De Vatican News :

Journée de prière pour l'Ukraine

Face aux tensions actuelles, le Souverain pontife a lancé une nouvelle fois un appel «aux personnes de bonne volonté» afin de faire revenir le dialogue à l'Est de l'Europe. Une journée de prière pour la paix dans le pays a lieu ce mercredi 26 janvier.

À l'issue de la prière de l'Angélus dominical du 23 janvier, le Pape François a de nouveau fait part de ses préoccupations devant la dégradation des conditions sécuritaires à la frontière russo-ukrainienne. «Je suis avec inquiétude la montée des tensions qui risquent de porter un nouveau coup à la paix en Ukraine et de remettre en cause la sécurité du continent européen, avec des répercussions encore plus larges» a expliqué François.

La fraternité plutôt que les intérêts

Le Pape a par conséquent souhaité lancer «un appel sincère à toutes les personnes de bonne volonté pour qu'elles prient le Dieu tout-puissant afin que toutes les actions et initiatives politiques servent la fraternité humaine plutôt que les intérêts partisans». «Ceux qui poursuivent leurs propres objectifs au détriment des autres méprisent leur propre vocation d'être humain, car nous avons tous été créés frères» a t-il poursuivi.

«Pour cette raison et avec inquiétude, compte tenu des tensions actuelles, je propose que le mercredi 26 janvier prochain soit une journée de prière pour la paix» a ainsi annoncé le Pape. La situation dans l'Est de l'Ukraine est depuis plusieurs semaines l'objet d'un bras de fer entre la Russie et les pays occidentaux. Moscou a massé des troupes à la frontière avec l'Ukraine et est accusé de voulouir envahir son voisin, ce que dément catégoriquement Moscou. Les récents pourparlers diplomatiques entre les États-Unis et la Russie sur la question ukrainienne se sont tous soldés par un échec. 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel