Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Suicide assisté en Italie : la Civiltà Cattolica publie l'article douteux d'un jésuite influent

IMPRIMER

De Michel Janva sur Le Salon Beige :

Un Jésuite pour l’euthanasie

Nous ne pouvons pas être convaincus par un article publié aujourd’hui dans La Civiltà Cattolica sur le sujet de la réglementation du suicide assisté. Il est en effet surprenant qu’une publication faisant autorité, dont on attend un écho du Magistère de l’Église, prenne le risque de prendre des positions qui, même si elles sont indirectes, peuvent en fait donner naissance à cette “culture du gaspillage” contre les effets négatifs de laquelle le pape François ne cesse de mettre en garde. Il semble en effet qu’il y ait un malentendu entre les règles déjà approuvées et celles en cours de discussion. L’ article donne une lecture positive de la loi no. 219/2017, qui autorise au contraire la mort sur la base d’un ” maintenant pour toujours ” inadmissible et a créé la base de la décision de la Cour Constitutionnelle dans “l’affaire Cappato ” sur l’assistance au suicide. Il s’ouvre au texte sur la “mort volontaire médicalement assistée”, en discussion à la Chambre des députés, en niant qu’il s’agisse d’un texte sur l’euthanasie, alors qu’il contient toutes les règles qui vont dans ce sens, y compris celle qui – même en présence du refus du médecin et du Comité d’évaluation clinique – établit que le juge peut encore prononcer la mort.

Il ne faut pas non plus donner l’impression de céder au chantage référendaire, avant même que le Conseil ne se soit prononcée sur la recevabilité de la question. Cette prise de position, indépendamment des intentions de l’auteur, sera certainement appréciée par les partisans de la “mort d’État”.

Séculairement, et en adhérant à la donnée anthropologique, il est maintenant nécessaire de réitérer que la protection de la vie et le soutien de ceux qui souffrent est une bataille de la raison et de la civilisation, qui devrait donc concerner tout le monde, et qui émeut certainement ceux qui portent en leur nom l’idéal d’une civilisation catholique, en espérant donc l’intensification d’un dialogue avec ce but certainement commun.

Et si nous demandons à tous de réfléchir à la question de savoir s’il est raisonnable d’écarter la vie, nous lançons un appel spécifique et urgent aux institutions pour qu’elles la soutiennent dans ses moments les plus difficiles grâce à des soins palliatifs efficaces et généralisés en Italie et à des soins à domicile 24 heures sur 24.

Alliance catholique, Ass. Amis de Lazare, Ass. Cuore Azzurro, Ass. Nous cherchons votre visage, Collatio.it, Association des comptables catholiques, Ass. Convergence chrétienne, Ass. Costruire Insieme, Ass. Cultural Zammeru Masil, Ass. Défendre la vie avec Marie, Ass. Esserci, Ass. Éthique et démocratie, Ass. FamilySI, Ass. Journée de la famille – Défendons nos enfants, Ass. Le carrefour, Ass. L’Arbre, Ass. Liberi e Forti, Associazioni Medici Cattolici Italiani, Ass. Nouvelle génération, Ass. naz. Pier Giorgio Frassati, Ass. Grands-parents 2.0, Ass. Ne touche pas à la famille, Ass. Projet culturel, Ass. Propositions pour Rome, Ass. Pro Vita & Famiglia, Ass. Génération Famille, Ass. Racines, Ass. Réseau populaire, Ass. Awakening, Ass. Umanitaria Padana, Ass. Vita Nuova – Rete Italia Insieme, Ass. Vivere Salendo, association de bénévoles Opera Baldo, Avvocatura In Missione, Associazione Nazionale Autonoma Professionisti (A.N.A.P.S.).), Centre italien pour la promotion et l’assistance à la famille, Centre international Jean-Paul II et pour le magistère social de l’Église, Centre d’études Livatino, Comité SALE pour la doctrine sociale, Civiltà dell’Amore, Académie commissaire d’histoire de l’art de la santé du Latium, Confédération internationale du clergé, CulturaCattolica.it, Fondation De Gasperi, Fondation Fiorentino Sullo, Forum Cultura Pace e Vita Ets, Forum des associations socio-sanitaires, Nouvelles internationales de la familleLa Casa dei Diritti, Movimento Per : Politica, Etica, Responsabilità, Movimento Regina dell’amore, Observatoire de bioéthique de Sienne, Observatoire parlementaire “Vera lex ?”, Comité scientifique de la Fondation Fiorentino Sullo, Président du comité scientifique de l’UCID, Président honoraire de la Société italienne de bioéthique et des comités d’éthique, Réseau Liberi di educare, Steadfast, Coordination Polis pro persona (info@polispropersona.it)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel