Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le croyant : un consommateur comme un autre ?

IMPRIMER

D'Olivier Roy (*) sur le site du Nouvel Obs :

Le croyant est-il un consommateur comme un autre ?

TRIBUNE. Après le temps de l’œcuménisme contre le virus, l’Eglise a fait de la réouverture des lieux de culte un casus belli avec l’Etat. Sauf qu’au lieu d’arguments théologiques, elle emploie une logique d’association de défense. Analyse du grand politiste.

Politologue spécialiste des religions, Olivier Roy est professeur à l’Institut universitaire européen de Florence. Il a notamment publié « la Sainte Ignoranc » (2008), « En quête de l’Orient perdu » (2014) ou « le Djihad et la mort » (2016). Dernier ouvrage paru : « L’Europe est-elle chrétienne ? », aux éditions du Seuil.[1] « Musei aperti e messe vietate, è una disparità di trattamento inaccettabile », Mgr Bagnasco, président de la Conférence épiscopale italienne, dans le quotidien « Il Fatto Quotidiano », le 28 avril.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel